Sortir à Courbevoie
Montages et remontages : architectures éphémères des Expositions universelles au XIXe siècle
Montages et remontages : architectures éphémères des Expositions universelles au XIXe siècle
Montages et remontages : architectures éphémères des Expositions universelles au XIXe siècle
GRATUIT
Du 13 nov. au 08 mars 2020
10h30
Montages et remontages : architectures éphémères des Expositions universelles au XIXe siècle
Montages et remontages : architectures éphémères des Expositions universelles au XIXe siècle
Montages et remontages : architectures éphémères des Expositions universelles au XIXe siècle

Montages et remontages : architectures éphémères des Expositions universelles au XIXe siècle

Expositions
Musée Roybet Fould

Musée Roybet Fould

Voir le plan

01 71 05 77 92
178, boulevard Saint-Denis
92400 Courbevoie
Horaires
Du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h sauf les jours fériés

Tout public

A travers la présentation de quatre édifices remontés dans le département des Hauts-de-Seine, le musée Roybet Fould revient sur l’aventure architecturale des Expositions universelles à Paris avant 1900.
Pendant les expositions universelles, évènements à retentissement mondial, les contenus étaient présentés dans des structures appelées "pavillons  : pavillon de l’art et de l’industrie, pavillon de l’Argentine, pavillon de l’Empire du Brésil…. Or, le musée Roybet Fould est lui-même adossé au pavillon de la Suède et de la Norvège construit pour l’exposition universelle de 1878. C’est donc une partie de son histoire qu’il nous raconte cette saison. Il faut dire qu’avec le pavillon des Indes, lui aussi situé à Courbevoie, le pavillon scandinave constitue un témoin précieux de cette époque. En effet, ces structures, censées être éphémères, ont pour la plupart été démontées.

Quatre structures remontées dans les Hauts-de-Seine


Pour traiter de ces architectures "démontables", l’exposition prend donc appui sur les deux pavillons remontés dans le parc de Bécon. Mais elle se penchera aussi sur la gare Lisch, à Asnières, et sur le pavillon d’Haïti-Hawaï découvert récemment à La Garenne-Colombes. Des objets exposés à l’époque, une maquette du fronton du palais de l’Industrie, ainsi qu’un projet d’installation de l’exposition universelle de 1900 à Courbevoie, compléteront la visite. Un cycle de conférences sera également proposé au public ainsi que des ateliers pour les enfants.

Musée Roybet Fould, Parc de Bécon, 178 Boulevard Saint-Denis - de 10h30 à 18h - Fermeture lundi et mardi - Entrée gratuite – Tél. : 01 71 05 77 92

Plus d'informations

> Ce soir à l'affiche

> Également dans la catégorie Expositions