Sortir à Courbevoie
Ajouter à agenda :
Réserver vos places
  • Tarifs :
  • Plein : 9€
  • Passion : 8€
  • - 25 ans : 7€
14 décembre 2019
16h00
voir la vidéo
Au bois dormant

Au bois dormant

Spectacle musical
Centre culturel

Centre culturel

Voir le plan

01 46 67 96 62
14bis, square de l'Hôtel de ville
92400 Courbevoie
Horaires
Lundi de 9h30 à 13h et de 14h à 18h30 ; du mardi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 20h30 ; samedi de 9h à 12h45 et de 13h45 à 18h

1h00 Jeune public

Les illustres enfants juste
à partir de 5 ans

Il était une fois, une reine et puis un roi qui disaient chaque jour, malgré tout leur amour :
« Nous n’avons pas d’enfant, comme c’est bien embêtant, si seulement, si seulement ! » 
Le temps passe tristement…
Cependant, après quelques lunes, la reine attend une fille. Le roi ne peut se tenir de joie et donne une grande fête. Il n’y invite pas seulement ses parents et amis mais aussi les douze fées du royaume, insectes volant au dessus du berceau pour offrir à l’enfant mille dons merveilleux. 
Malheureusement, une fée n’est pas invitée : c’est l’araignée. « Dans sa quinzième année, la princesse se piquera le doigt avec un fuseau et tombera morte » dit l’invertébrée courroucée. Elle attache un de ses fils sur la tête du bébé, et tout au long du spectacle, l’araignée, du bout de ses longues pattes, tisse les fils d’une histoire en étoffes précieuses et en draps de soie brodés. 
La Belle au Bois dormant grandit et sait tenir sa cuillère maintenant, pour manger son œuf à la coque. Mais voilà qu’un petit oiseau sort de la coquille et dit en chantant : « Tu ne mourras pas. Tu dormiras pendant cent ans, voilà ! » 
Malgré cet espoir naissant, la reine et le roi se font beaucoup de souci pour leur enfant. Ils la gardent bien au chaud dans une armoire-château, une sorte de lit clos. C’est rassurant mais un peu étouffant. Un peu comme les parents… 
Alors pour s’en sortir, il faut grandir, pousser les portes, trouver la clé pour débloquer les verrous d’une armoire trop petite. Ça prend du temps, pour certaines ça dure cent ans…

> Ce soir à l'affiche